Entrez au moins 2 caractères pour démarrer la recherche.
  • Historique

Les brevets ne cessent d'être déposés

Endress+Hauser renforce la protection de la propriété intellectuelle grâce à un programme spécial

Les produits innovants sont essentiels au succès d'une entreprise technologique. C'est pourquoi le groupe Endress+Hauser accorde une attention toute particulière à la protection de la propriété intellectuelle depuis deux décennies maintenant. Les derniers chiffres confirment le succès de cette initiative : 318 demandes initiales en 2019 et un portefeuille de plus de 8 000 brevets et des demandes de brevet qui atteignent de nouveaux sommets dans le monde entier.

Depuis maintenant 20 ans, un département spécifique d'Endress+Hauser se consacre exclusivement à la protection de la propriété intellectuelle. En 1999, la société a fusionné et a réorganisé toutes ces activités dans ce domaine. Aujourd'hui, 30 employé(e)s, dont 26 à Weil am Rhein, Allemagne, et quatre à Greenwood, Indiana, USA, se chargent des brevets, de la protection de la marque déposée et des contrats qui en découlent. Le programme Patent Rights Incentive a été lancé en même temps. Il encourage les collaborateurs du groupe à déposer des déclarations d'inventions.

« Si nous voulons nous protéger des copieurs illicites, nous devons être au fait de toutes les évolutions pertinentes », déclare Angelika Andres. Physicienne et avocate en matière de brevets, elle dirige le département DPI du groupe depuis 1999. Son équipe détermine si les inventions soumises remplissent les critères pour être protégées. Cela s'applique dans quatre cas sur cinq. Les spécialistes rédigent alors une demande de brevet qui confère une protection complète à l'invention.

Les chiffres parlent d'eux mêmes

En 1999, Endress+Hauser a déposé 55 demandes initiales de brevet – en 2019, elles étaient de 318. Un chiffre impressionnant. « Nous avons fait un bond en avant dès la première année après le lancement du programme Patent Rights Incentive et déposé presque deux fois plus de brevets », déclare Andreas Mayr, COO du Groupe Endress+Hauser. « Depuis lors, les chiffres ne cessent d'augmenter ». La part des brevets liés à la digitalisation augmente, et le domaine de la technologie analytique - un axe stratégique de développement - gagne également en importance.

Endress+Hauser a déposé 677 brevets dans le monde l'an passé, protégeant ainsi les produits de la société dans tous les marchés majeurs européens de même qu'en Chine et aux États-Unis. Aujourd'hui, l'ensemble du portefeuille DPI du groupe comprend plus de 8 000 brevets et demandes. Une réussite fondée sur le travail de plus de 1 100 employé(e)s dans la recherche et le développement. « Mais tout employé peut déposer une déclaration d'invention », ajoute Andreas Mayr. « L'innovation n'est pas limitée à des secteurs précis ».

Des prix pour inventer et pour ne pas réinventer

La rencontre des inventeurs Endress+Hauser devait se tenir pour la 20ème fois en 2020, mais a dû être annulée du fait de la pandémie du coronavirus. Cette rencontre est axée sur l'échange entre les inventeurs. À cette occasion, des prix sont remis : Endress+Hauser récompense les brevets importants d'un point de vue économique, notamment les innovateurs actifs, l'amélioration des process et procédures, et la réutilisation de brevets déjà déposés. Angelika Andres : « On n'a pas toujours besoin de réinventer la roue ! »

Andreas Mayr, COO, est responsable de l'innovation dans le groupe Endress+Hauser. ©Endress+Hauser

Andreas Mayr, COO, est responsable de l'innovation dans le groupe Endress+Hauser.

Angelika Andres, directrice du DPI, est responsable du département brevets du groupe Endress+Hauser. ©Endress+Hauser

Angelika Andres, directrice du DPI, est responsable du département brevets du groupe Endress+Hauser.

Plus de 1 100 personnes dans le monde travaillent pour la recherche et le développement de Endress+Hauser. ©Endress+Hauser

Esprit d'innovation : 1 100 personnes dans le monde travaillent pour la recherche et le développement de Endress+Hauser – comme ici à Greenwood, Indiana, USA.

Chez Endress+Hauser, un nombre croissant de brevets concerne les développements pour l'industrie 4.0. ©Endress+Hauser

Révolution numérique : Chez Endress+Hauser, un nombre croissant de brevets concerne les développements pour l'Internet Industriel des Objets et l'industrie 4.0.

Les inventeurs présentent leurs nouveautés lors de la rencontre annuelle des innovateurs (photo d'archive de 2017). ©Endress+Hauser

Échange : lors de la rencontre annuelle des innovateurs, les inventeurs du groupe Endress+Hauser présentent leurs nouveautés (photo d'archive de 2017).

Contact

Téléchargements